Le Club

 ACCUEIL

Retour à la page d'accueil


 ÉTHOLOGIE

Émotions, comportements, intelligences animales...


LE CHEVAL

Connaître le cheval pour bien vivre avec


L'ÂNE

En savoir plus sur l'âne, cet incompris...


 LE FURET

Mieux  comprendre son comportement  et ses besoins


CHINCHILLA

Un petit mammifère très spécifique


AUTRES ANIMAUX

Oiseaux, poissons, chèvres, vaches etc.

 

Consultez l'ensemble de nos produits pour animaux

 

RUBRIQUE : L'ANE

--> AUTRES ARTICLES A LIRE

Le hérisson comme animal de compagnie ?

Par Florence Cailliot-d'Ivernois, éthologue
 

Qui est le hérisson ?

Le hérisson appartient à la famille des érinacéidés comme la taupe et la musaraigne. Il est originaire d'Europe, d'Afrique et d'Asie. Il y a 14 espèces différentes de hérisson. Le hérisson a une grande quantité de piquants sur le dos et il se roule en boule pour se protéger (ce que ne peut pas faire le porc-épic, dont les piquants sont bien plus pointus et dangereux). On peut le prendre facilement dans les mains sans se faire piquer, en le soulevant comme si on allait recueillir de l'eau à une source.
Il a une vision très faible, presque nulle, mais un odorat et une ouïe très développés. Il mesure entre 12 et 22 cm.
A l'état sauvage, il parcoure la nuit des kilomètres pour chercher sa nourriture : insectes, vers, souris, musaraignes, petits oiseaux et grenouilles.
Il vit 2 à 3 ans à l'état sauvage, et jusqu'à 8 ans en captivité (en l'absence de tout prédateur, la vie s'allonge, forcément).

C'est un animal nocturne, mieux vaut être prévenu si on veut en faire un animal de compagnie...
Depuis 2001 en Amérique du nord, on peut légalement posséder un hérisson Africain à ventre blanc pour en faire un animal de compagnie. Depuis, il y a des éleveurs de hérissons et leur popularité en tant qu'animal de compagnie va croissante.

Son espace de vie idéal

En Amérique du nord, on offre au hérisson les mêmes tristes conditions de vie que des NACs (hamsters, gerbilles et autres rongeurs), c'est à dire une vie en cage ou en boîte de rangement en plastique. Cependant, à l'état naturel, le hérisson se complait dans un territoire d'une surface de  200 à 300 mètres autour de son terrier.

La particularité de cet animal est qu'il faut le maintenir à une température supérieure à 21° (idéalement entre 23° et 27°) et l'exposer suffisamment au soleil ou à la lumière pour qu'il ne sombre pas en hibernation !
Puisqu'il est originaire d'Afrique, où il n'a jamais l'occasion d'hiberner (même s'il est en biologiquement capable), il court un risque important d'affection ou de mort s'il se met en état d'hibernation...En effet, s'il hiberne, son métabolisme se ralentit et son système immunitaire en est affaiblit. Il n'est plus à l'abri de la moindre infection, qui peut le mener jusqu'à la mort.

A l'inverse, il peut entrer en estivation en cas de fortes chaleurs, c'est à dire un état d'engourdissement général. Il agit comme à l'accoutumée, mais est simplement plus "au ralentit". Il ne court alors aucun risque.
Le hérisson a besoin de se blottir comme dans un terrier, et il semble que les couvertures en molleton soient très appréciées.
Les femelles peuvent cohabiter sans trop de difficultés, les mâles s'entretuent. Le hérisson est un animal solitaire, qui ne recherche la compagnie qu'en périodes de reproduction.

Nourrir un hérisson

Aussi surprenant que cela paraisse, il semblerai que ce soit la nourriture pour chat qui soit la plus adaptée pour les hérissons (ils sont carnivores tous les deux effectivement). En plus des croquettes, il faut offrir au hérisson des insectes et surtout des vers et des grillons. Il se contente de 30 à 50 calories par jour, et l'obésité guette cruellement les hérissons domestiqués (!)

Que fait-on avec un hérisson ???

La grande question qu'on peut se poser est : que faire avec un hérisson ? peut-on vraiment entrer en relation avec un tel animal ?
Et bien il semble bien que oui !
Il apprécie les massage du bas du dos (il devient alors tout "mou"), il aime "jouer" avec des petites balles, des rouleaux de papier hygiénique coupées dans leur longueur (pour qu'il ne s'y coince pas), il aime se cacher mais aussi courir et grimper (sur des petites hauteurs).
On peut l'appeler et le faire venir à soi (il faut qu'il l'ai appris tôt cependant) et il peut dormir sur vous s'il vous connaît bien.
Comme le hamster, le hérisson comprend rapidement le principe de la roue qu'on installe dans sa cage et s'y adonne des heures durant. Est-ce vraiment signe d'épanouissement? Nous émettons un sérieux doute à ce sujet.

Qu'a t-il de si attendrissant ? Hormis sa bouille effectivement très craquante, il émet des sons amusants : soupirs, gazouillements, petits jappements, ronronnement.

Peut-il sérieusement se socialiser à l'homme et devenir un compagnon de vie ? Pourquoi pas ! Toutes les espèces animales peuvent être plus ou moins socialisée à l'humain lorsqu'elle sont recueillies très tôt et mises en contact rapidement avec des humains. Mais est-ce une bonne idée d'en faire un animal domestique ?

 

Pour plus d'informations sur les hérissons, allez visiter le site suivant :
http://www.herisson.qc.ca/

Et pour voir plein de photos de hérisson (difficile de ne pas craquer...):
http://www.herisson.qc.ca/galerie.htm

 

ARTICLE PROPOSE PAR

 Florence Cailliot-d'Ivernois
Éthologue et comportementaliste

Pour plus informations sur les hérissons :
http://www.herisson.qc.ca/