Le Club

Consultez l'ensemble de nos produits chiens

 

EDUCATION DU CHIEN

--> AUTRES ARTICLES A LIRE

 

Savoir donner un ordre à son chien sans tomber dans le despotisme

Par Danièle Mirat, comportementaliste

www.communicanis.com
 

User de la voix à bon escient


Prenez l’habitude de donner des ordres avec toujours les mêmes mots simples, employés par tous les membres de la famille, sur le ton qui  convient et avec les gestes incitateurs qui peuvent renforcer le signal.


Notez comme le ton employé pour l’apprentissage d’un ordre est capital. Une voix forte et résonnante propre à stopper un élan, doit plutôt être réservée à un « NON » ferme qui signifie au chien votre désaccord, mais pas à un  « VIENS  ! » qui doit être appris sur le ton de l’invitation joyeuse pour susciter son empressement.


Les 2 ordres de base : « ASSIS » et  « VIENS », nécessaires tout au long de la relation maîtres et chien, doivent être obtenus ainsi de manière agréable, instaurant la confiance. 


Si votre compagnon y obéi de façon souple, joyeuse et rapide (quelle que soit sa préoccupation momentanée) ils serviront à tout instant et permettront ensuite l’apprentissage aisé de multiples autres ordres. 


On peut facilement initier le chiot ou même un chien plus âgé  (il n’y a pas d’âge pour lui apprendre) à ces 2 ordres de base, au moment de la gamelle. Lancer un joyeux  « Tyson, viens, viens Tyson ! » en faisant entendre le bruit des croquettes, rend votre appel irrésistible. Suivi de l’ordre « Tyson assis ! » lui aussi sur un ton engageant (auquel il ne résistera pas longtemps devant la promesse de se régaler), oblige le chien au calme que nécessite cette posture. Vous serez immédiatement très gratifiant en donnant la gamelle si convoitée, récompensant ainsi l’obéissance. 


 

Pour un apprentissage réussi



Pour les renforcer, ces 2 ordres pouvant ensuite être renouvelés dans la journée, sur le même ton agréable, jusqu’au résultat escompté (même si c’est long) et récompensés par les caresses du regard, de la voix et de la main. 


A propos de tout apprentissage nouveau, commencez  toujours quand le chien est tranquille; ensuite plus cet apprentissage est fait et répété favorablement pour l’animal, plus il s’installera vite et durablement, en des séances courtes et renouvelées plus souvent.


Procédez graduellement, commencez à la maison dans le calme, puis progressivement à l’extérieur en zone tranquille, puis plus fréquentée donc plus stimulante pour le chien. N’exigez pas l’obéissance à des ordres nouveaux lancés quand l'animal est stimulé par les enfants qui s’amusent non loin par exemple !

 

Privilégiez la gestuelle



Privilégiez bien la gestuelle
qui renforcent les signaux de la voix ; elle doit être incitative, inventive, pourquoi pas farfelue ! les chiens aiment quand leur maître  applaudit, s’accroupit, écarte les bras, se cache derrière un obstacle…

 

Technique très simple pour apprendre un commandement nouveau : toujours précédé du nom du chien, lancer l’ordre de préférence juste au moment où l’animal fait de lui-même l’action désirée ; cela lui permet d’associer rapidement ce mot, à ce qu’il s’engage à faire.


En récompensant sur-le-champ de la voix, d’une caresse et au début d’une friandise en plus, vous avez toute chance de voir votre chien reproduire ce comportement à votre demande.

Il ne perçoit pas ainsi les ordres comme une contrainte, mais comme un plaisir de communiquer, de partager des moments avec vous, car la joie du chien c’est l’attention de son maître. 


Attention ensuite, à rester neutre et ne pas récompenser maladroitement un comportement appris que votre compagnon exécute de lui-même ; cela reviendrait alors à obéir à ce qui serait une commande d’attention de sa part!

Il est souvent salutaire de prendre conseil auprès de professionnels pour réussir à bien se faire comprendre de son chien.


Apprendre à mieux décoder les comportements de son compagnon, pour mieux y répondre de manière appropriée, c’est le travail du comportementaliste 

Apprendre les bons gestes pour le contrôle de son animal en promenade en ville ou à la campagne, c’est le travail de l’éducateur canin.

L’un et l’autre, chacun dans son domaine, peut apporter en quelques entretiens ou séances, des clés pour construire ou rétablir une relation harmonieuse avec son chien.

 

 

ARTICLE PROPOSE PAR

 
Danièle Mirat
 comportementaliste Homme/chien, Homme/chat
Entretiens à domicile (dpt 92/93/95 et78/60)
tel : 01-39-80-76-58 et 06-68-01-35-41
e-mail : daniele.mirat@wanadoo.fr

www.communicanis.com
 

 

 

Consultez l'ensemble de nos produits chiens

 

Noix de lavage
pour laver les chiens naturellement et tout en douceur

NRHKT100_p
 

 

 

Notre best seller !Comprendre, éduquer le chien, sans violence 
couverturebruder150
 

 

 

Phyto
anti-tiques
La phytothérapie pour les chiens
anti-tique