Le Club

Consultez l'ensemble de nos produits chiens

 

EDUCATION DU CHIEN

--> AUTRES ARTICLES A LIRE

 

Savoir rappeler son chien

Par Danièle Mirat, comportementaliste

www.communicanis.com
 

"Mon chien ne revient pas au rappel ... douceur, fermeté, récompenses, punitions... tout, j’ai tout essayé" 

Vous avez peut-être l’impression d’avoir tout essayé (ou testé) mais ce que vous n’avez sûrement pas fait, c’est d’envisager les choses sous l’angle du chien. Je m’explique : en soi, alterner les attitudes positives/négatives et manières de procéder, n’est déjà pas propice à l’acquisition de comportements stables pour l’animal.

Cela dit, un bon rappel de son chien c’est le résultat de nombreux facteurs facilitateurs concordants, qui ne sont pas tous aisément maîtrisables :

En premier lieu, des conditions de développement précoce optimum, conférant au chiot un bon équilibre intérieur, c'est à dire ni peurs démesurées, ni surexcitabilité vis à vis de son environnement.

Ensuite, une relation aux vertus apaisantes pour le chien, parce que basée sur la confiance avec au quotidien des règles de vie non fluctuantes.

Enfin bien sûr le maintien de l’attention et la motivation du jeune chien, depuis l’exploitation de sa crainte de perdre son maître en balade quand il n’a que 2 à 4 mois (en jouant à se cacher pour le rendre attentif) jusqu’à la poursuite d’un entraînement progressif qui tient compte de tous les éléments renforçateurs.

Renforcer son apprentissage


Commencez par exercer son conditionnement au rappel à la maison (de quelques mètres c’est du rappel) puis dehors en zone peu fréquentée/distrayante pour mieux capter l’attention du chien, puis en environnement de plus en plus stimulant... mais ne pas brûler les étapes !

Toujours rappeler clairement sur un ton enjoué (« Brutus suivi de : viens !») en visant les moments de disponibilité du chien (ex : après un pipi suite à un flairage) On se met en échec en appelant à tout bout de champ, quand le chien est trop captivé... ce « bruit de fond » n’a plus de véritable effet !

Récompensez le retour immédiatement et systématiquement avec ce qu’il aime le plus (faire le bon choix entre friandise/caresse/jeu et avec la bonne mesure)

Ne pas faire correspondre mise en laisse = fin de la balade, donc faire d’abord revenir plusieurs fois en renvoyant jouer, pour ne rattacher qu’ensuite.

 

ARTICLE PROPOSE PAR

 
Danièle Mirat
 comportementaliste Homme/chien, Homme/chat
Entretiens à domicile (dpt 92/93/95 et78/60)
tel : 01-39-80-76-58 et 06-68-01-35-41
e-mail : daniele.mirat@wanadoo.fr

www.communicanis.com
 

 

 

Consultez l'ensemble de nos produits chiens

 

 

Notre best seller !Comprendre, éduquer le chien, sans violence 
couverturebruder150